jeudi 26 février 2015

Je cours...et je sème des graines....

Il  y aura bientôt deux ans un pitoyable drame familial s'est abattu sur ma tête de piaf....ladite tête de piaf qui en avait pourtant déjà vues de bien belles au cours de sa vie, des vertes, des pas mûres et des qui déprimeraient un régiment, a décidé pour l'occasion de sauter à pieds joints dans une vieille paire de running qui traînait par là, pour ne pas mourir et survivre à l’infamie....

Le temps a passé, mon immense chagrin est resté intacte.... pourrir un peu le reste de ma vie c'était son rôle à mon chagrin mais mon rôle à moi étant de vivre avec joie, je n'ai laissé de place à ma tristesse que celle que je voulais bien lui accorder, un peu mais pas trop non plus, faut pas pousser mémé, infiniment incrustée en moi mais discrète et silencieuse et surtout n'appartenant qu'à moi seule, ma douleur ne m’empêchera ni de vivre, ni d'aimer....

Le temps a passé et  reconnaissante d'avoir survécu à cette ultime épreuve, je sème aujourd'hui en courant des graines de bonheur et de joie, celles-là même que je m'invente lors de mes séances de run et qui sont si nécessaires à mon intégrité physique et psychique...

Je cours et je souris et je parle, à tous ces gens que je croise sur mes chemins de la paix, à ceux qui aimeraient courir mais qui n'en ont pas le courage, à ceux qui grelottent de froid en sortant le chien dans ce froid hivernal, à ceux qui crèvent de chaud l'été dans les vignes, je leur offre ma force et mon énergie, ce que le running m'apporte de joie; je le redistribue...si le bonheur existe alors je le partage...

Je lance des petites graines de bien être à ceux qui voudront se donner la peine de bien vouloir les attraper au vol, en partageant sur la toile ou irl, mes petites secrets de fabrication d'une balle énergétique, en listant les ingrédients de mon huile-sport, en affirmant haut et fort que l'impossible est possible, en accordant ma bénédiction pour un "sub je ne sais combien" d'un  premier 10km officiel d'une jeunette...

Nous avons tous quelques chose à donner aux autres et mes conserves de pâtés et autres bouteilles de vins, gagnés sur les sites de courses, finissent parfois sur la table d'un mal-nourri....Que le partage soit virtuel ou pas il n'en est pas moins vrai à mes yeux et à mon coeur....La course à pieds est une mine de cadeaux à envoyer aux autres et je ne m'en prive pas....

Le trop plein d'endorphine redistribué à son prochain sous forme de cadeau qui tombe à pic, de sourire béat ou de paroles bienveillantes, n'est ce pas là une chouette idée qui vaut bien tous les anxiolytiques du monde?

Comme j'ai été bien inspirée en regardant passer les runners du dimanche devant mon bateau, j'espère à mon tour en inspirer d'autres, à sortir de chez eux, à enfiler leur baskets et à oublier leurs soucis plutôt qu'à se complaire dans leur morosité et j'ai cette prétention qui consiste à me dire, que peut être, pour quelques uns, je servirais d'exemple:

"p'tain, y a une vieille, tous les matins ou presque, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente, elle court et avec le sourire en plus....je devrais p'être m'y mettre, nan? "



Je dédie ce billet à Marie, qui sait si bien ce que le mot partage veut dire  ...





32 commentaires:

  1. J'adooooore!!!!!
    Moi mon cadeau ça sera un pot de pâte à tartiner (comment ça j'insiste un peu trop!!!!)
    Moi je me dis que j'ai réussi à motiver une seule copine... qui me trouve encore tarée de courir qu'il neige, qu'il pleuve ou qu'il vente mais bon elle s'est inscrite au semi de Paris, et je trouve déjà ça bien.
    Même si parfois je pense que certaines personnes de mon entourage devrait se mettre au sport histoire d'aller mieux.....
    Pour la dernière phrase j'ai des amis qui le disent souvent mais qui ne se sont pas encore levés de leur canapé!!!!!!
    En tout cas c'est grâce à la course à pied qu'on se rencontrera en novembre et ça c'est drôlement chouette.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'inquiète pour le nut' coach-chéri n'oubliera pas, le seul truc c'est qu'il peut changer d'avis et te préparer autre chose au dernier moment, c'est assez son style mais t'auras un truc fait maison, c'est sûr ;o))
      Je serais heureuse de te rencontrer aussi (il risque d'y avoir du chouinage dans l'air d'ailleurs, ça c'est assez mon genre, bref)
      biz

      Supprimer
    2. Il y aura surtout du chouinage quand tu auras franchis cette ligne d'arrivée moi jte le dis!!!!!! D'autant plus que je t'attendrais!!!!!

      Supprimer
    3. chouette si tu m'attends...t'auras surement le temps d'aller visiter la Rochelle avant que j'arrive ceci dit ;o))

      Supprimer
    4. Je prendrais ma douche!!!!!
      Mon premier marathon mon frère a fait une sieste allongée sur le trottoir le temps que moi j'arrive, et ils ont tous attendu!!!!! Ils ont même eu le temps d'aller à la voiture chercher mon sac à dos avec mon pantalon de rechange et de revenir et d'attendre encore....

      Supprimer
    5. t'auras le temps de faire tout ça en effet, le site de la FFA me prévoit un peu plus de 4h30 compte tenu de ma vma...mais bon ça c'est de la théorie ;o))

      Supprimer
    6. Théoriquement mon carnet.org me sors un 3h35...
      Autant dire que je me dis déjà que je vais galérer pour atteindre le 3h45 alors....
      Mais cela dit tout peut arriver!!!!

      Supprimer
    7. et puis d'ici là t'as encore le temps de booster ta vma...qui est déjà pas mal à ce que je vois d'ailleurs ;o))

      Supprimer
  2. Coucou,
    Un très bel article, plein de bonnes ondes.. ça devient rare ces temps ci...je ne suit qu'une "coureuse" d'opérette mais j'apprécie .... merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ce com' et bienvenue sur mon blog...il n'y a pas de coureuse d'opérette, il y a juste ceux qui courent et ceux qui ne courent pas et si tu cours...ben tu cours...
      ;o))

      Supprimer
    2. J'allais justement répondre qu'il n'y avait pas de coureur d’opérette!!!!

      Supprimer
    3. si tu veux je te laisse les clefs du blog krr krr krr ;o))

      Supprimer
  3. Coucou !
    Encore une fois un bien bel article !
    On qualifie souvent la course à pied de sport individuel mais je trouve au contraire qu'il y a beaucoup de partage, et que la compet' est seulement avec soi même (et encore... pas pour tout le monde !).
    Je suis toujours épatée de voir à quel point courir fait du bien, quand ça ne va pas (mais aussi quand ça va !).
    Une de mes copine s'y est mise récemment et m'accuse d'en être responsable, je ne pourrais pas être plus fière sachant qu'elle me disait encore il y a un mois qu'elle s'ennuyait en courant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci....c'est cool de transmettre un peu de ce que l'on aime, tu vas donc pouvoir traîner ta copine sur les courses officielle bientôt ;o))

      Supprimer
    2. C'est déjà fait, on participera toutes les deux aux foulées de l'assurance le 29 mars :) (10km)

      Supprimer
    3. génial!!!...ici on courra le samedi, une fois n'est pas coutume ;o))

      Supprimer
  4. Un bien bel article
    <3
    Tu sèmes le bonheur avec tes baskets alors c'est normal d'en récolter aussi par d'autres petites semeuses ;)

    RépondreSupprimer
  5. merci marie....
    (un article est en cours d'écriture, faut juste le temps que je me remette de mes émotions)
    ;o))

    RépondreSupprimer
  6. Roh je sens que je vais le relire à volonté ce post là !!!!
    ll est tellement positif et motivant. Comment ne pas chausser ses baskets après ça?
    Je t'embrasse en espérant que la mauvaise fortune te lâche la grippe depuis...

    RépondreSupprimer
  7. un peu que t'as intérêt à chausser tes baskets, parce que moi j'ai des ailes aux pieds depuis hier midi (j'en parlerais sous peu) et ça la ficherait mal qu'à mon age je te mette la pâté à Aigues-Morte ;o))
    je t'embrasse aussi...et pour la mauvaise fortune, ça peut difficilement être pire, ceci dit je suis parée lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha mais je suis convaincue que tu va me mettre la pâté à Aigues-Morte!!!
      Bon pour la mauvaise fortune je suis triste d'apprendre ça.
      C'est fou comme tu es forte et comme je t'admire pour ça!
      En tout cas, je semble être repartie avec mes baskets.
      Donc on se voit bien dans quelques semaines ;)

      Supprimer
    2. tant mieux, tant mieux , ça va être super chouette ;o))

      Supprimer
  8. Dis donc t'es sacrément en forme ces derniers temps, c'est sympa lire ces messages d'endorphines ! :)

    RépondreSupprimer
  9. merci ma belle... ouai .je suis super en forme et je crois que c'est en grande partie grâce à mes plans qui m'ont permis de bien bosser sans m’exténuer...je vois la différence cette semaine puisque après le semi de dimanche je me devais de courir sans plan....ben le résultat c'est que j'aurais couru tous les jours de la semaine et pas qu'un peu en plus, lundi je me recadre ;o))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as couru tous les jours ??!! (et te connaissant, tu n'as pas du faire des sorties de 20min, hein!)
      Tu m'étonnes que tu sois de super méga bonne humeur !! Je comprends mieux maintenant !

      Supprimer
  10. ouaip, tous les jours et demain je remets ça...pis ce week-end je randonne en moyenne montagne...
    ;o))

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir Coco,
    oui, la course à pied a de nombreuses vertus. Outres ses bienfaits physiques, elle m'a permis de surmonter très tôt, les mauvaises surprises de la vie et surement d' économiser des années de psychothérapie. Elle est désormais nécessaire, peut être indispensable à mon équilibre.
    J'aime beaucoup tes chemins de paix, les miens sont tous aussi paisibles mais surement plus humides et moins ensoleillés, mais ils sont pour moi, lumineux.
    Merci Coco, pour ces belles lectures offertes...partagées......Bises Yann

    RépondreSupprimer
  12. hello...
    hé oui, les américains disent "cheaper than thérapy" et ils ont bien raison sur ce coup là...mes chemins de la paix sont lumineux au printemps, une vraie fournaise en été et en ce moment même ils sont en mode "soufflerie ON" mais je les aime ces parcours parce que j'y salue tous les papés du village qui vont voir leurs vignes, à l'aube, sur leur beaux tracteurs ;o))
    allez zou, un petit blog pour nous montrer tes chemins à toi ...
    ;o))
    biz

    RépondreSupprimer
  13. Bah dis donc ton semi de dimanche c'était de la bonne ! On dirait que tu es encore sur ton petit nuage ^^
    J'ai tenté d'entrainer une copine dans ma folie et elle a mal au genou depuis 3mois ! Je sais pas si j'ai bien fait :D

    RépondreSupprimer
  14. ben ouai..faut faire tourner ;o))
    trêve de plaisanterie, je suis encore sur mon nuage en effet ....

    RépondreSupprimer