mercredi 10 décembre 2014

Le Running, mon projet de vie...

A l'heure ou  certains projettent d'acheter un jour, avec leurs maigres économies la maison de campagne de leur rêve, une voiture plus confortable ou l'objet hight-tech qui coûte un bras, quand ils ne seront plus à découvert... 

Quand d'autres, affalés au fond de leur canapé, une bière à la main, se disent qu'ils feront de beaux voyage à l'heure de la retraite ou bien se mettront à pécher puisqu'ils en auront enfin le temps...

Quand d'autres encore se plaisent à rêver de ce qu'ils feront dans 20 ou 30 ans sans jamais commencer à s'en donner les moyens aujourd'hui....

 Moi, cocoandco, j'ai choisi une autre voie pour me projeter dans l'avenir, en mettant simplement un pied  devant l'autre, plusieurs fois par semaine, qu'il pleuve, qu'il neige ou qu'il vente...

Le running, mon projet de vie, qui ne me conduit pas seulement à vendredi prochain, jour de ma sortie longue mais bien au delà, me permet de continuer à faire des projets et de de me visualiser à différents stades avancés de ma vie...

A 50 ans, autant dire demain: 1er marathon... à 60 ans, ça continue et pourquoi pas sur du plus long? .... à 70 je pousse un peu le déambulateur de daddy pour l'aider à franchir le col de Goudard  et puis je le regarde négocier  la descente en me marrant.... à 80 balais je me fais la 1ère marche du podium en catégorie V5 et à 90, je fais la une du midi libre parce que je relance le concept du trail alors que tout le monde a oublié ce que c'est depuis belle lurette...

Mes projets de voyage me téléportent donc sur les lignes de départs, mes projets matériels me conduisent chez I-run ou chez camelbak et mes projets de couple ressemblent à notre prochaine corrida commune ...

Quoi d'autre? ben Rien ! Question projet, j'ai donc de quoi faire pour les 3 ou 4 prochaines décennies et ça me va bien...

Par ce projet de vie je conserve mon corps en pleine santé et mon esprit serein, que demander de plus? ...

Vive le run!





13 commentaires:

  1. Loool!!!!!
    J'ai le même style de projet. Quand je me projette dans le futur ça donne dans le même style que toi.
    Et puis le running ça m'aide à avancer et puis c'est assez simple au fond "mettre un pied devant l'autre sans jamais s'arrêter"!!!!! Et quand je pense vacances je me dit "oh purée si ça se trouve je pourrais courir un marathon où un semi là bas non?"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai envie de rajouter: au moins on a des projets parce que mine de rien certaines personnes n'en font pas du tout!

      Supprimer
  2. hé oui, les projets ça aide à avoir un bon mental, pendant qu'on se projette on ne déprime pas, bien au contraire, enfin c'est comme ça que je fonctionne, sans projet ça va moins bien, mais j'ai toujours eu des projets plein la tête en fait, question de tempérament aussi je pense ;o))

    RépondreSupprimer
  3. Que demander de plus !!
    C'est beau d'avoir une telle passion, surtout quand elle est partagée !
    Moi maintenant quand j'ai prévu d'aller quelque part je regarde tout de suite s'il y a une course de prévu à ce moment là ! Et parfois je prévois mes week ends visite en fonction des courses (Bordeaux par exemple !)

    RépondreSupprimer
  4. je crois qu'on finit tous par faire ça quand on est passionnés par le running, ça se place au coeur de notre vie et le reste c'est peanuts ;o))

    RépondreSupprimer
  5. Que demander de plus? Ben là maintenant tout de suite je ne vois plus trop :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai une vie bien remplie, donc ça me va bien ;o))

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Merci Ali , ça fait plaisir de te voir ici ;o))

      Supprimer
  7. Je vais choper la topo du col de Goudard et m'entraîner comme un fou sur un spot comparable. Change pas, continue à penser comme ça, on t'adore comme ça. Mais rêve pas, même en Hoka tu viendras pas me chercher. Bises. (j'adore ce billet)

    RépondreSupprimer
  8. oups, séquence émotion au réveil...merci...
    Bon, mais soyons un peu sérieux...
    Ménages les tiennes (de hoka) je crois qu'ils vont arrêter les rapa nui, tu te feras donc le col de Goudart en sabot...remarques, comme ça je t'entendrais arriver de loin...je vais m'initier au lancer de bouteille d'eau, ça pourrait bien te servir, ici ça grimpe et il fait chaud, donc trouves toi aussi de bons terrils pour t’entraîner et court en doudoune pour t' habituer à la chaleur, ça te laissera peut être une chance d'arriver entier à Mende...mais je ne suis pas bien douée en lancer de bouteille surtout près des lignes d'arrivée...
    biz
    ;o))

    RépondreSupprimer