lundi 1 septembre 2014

J'aime pas le trail...

Autant te le dire tout de suite, même si c'est un peu mal venu vu les circonstances; j'aime pas le Trail! Voilà c'est dit! J'ai suivi la progression de lolotrail lors de sa TDS , j'applaudis des deux mains les courses de montagne de Fanny et les crapahutes de Jessica mais autant te le dire tout de suite, en dehors des exploits des copains-copines, ce qui m’intéresse dans le trail c'est uniquement le largage de t.shirt de Anton K....c'est tout? ben oui c'est tout et je peux toujours m'accrocher des gamelles, monter au ciel et redescendre, Anton, quand il court l'UTMB, a la fâcheuse tendance qui consiste à récupérer de ses efforts en roupillant  sous la tente tout habillé, même son buff il l'a pas enlevé pendant sa sieste, la loose complète, j'ai eu droit à rien, nothing, nada, rien quoi, je suis tombée de haut, j'aime pas le trail, voilà!

Non moi ce que j'aime; c'est la route, le pavé, les trottoirs trop petits, les automobilistes qui n'ont rien à faire là mais qui y sont quand même, l'austérité du macadam, le martèlement des runnings sur la chaussée, le sol dur, l'impact violent du pied qui se pose sur le bitume...ce que j'aime aussi et surtout, c'est l'ambiance un peu tendue des courses sur routes, le monsieur qui crie dans le micro tout un tas de chose importantes que je n'écoute jamais parce que ce qui  m’intéresse à cette heure c'est de réussir à rentrer, avant le coup d'envoi, dans une des 4 petites cabanes bleues,  là ou attendent 3000 autres coureurs parce que  faire pilipili sur la route, en pleine ville, ça ne se fait pas du tout....j'aime voir les têtes des uns et des autres qui sont venus là pour le podium, les stressés, les déconfits, les "qu'ont les pétoches" et ceux qui sont là par ce qu'ils ont vu de la lumière...J'aime ces moments d'avant le départ, lorsque coach-chéri commence à stresser pour deux, des fois que j'oublierais de passer la ligne d'arrivée pour cause de défaillance technique, de lacet qui craque au mauvais moment ou de mort subite, Paf!!! ben elle est où coco? j'aime ces quelques minutes avant le coup d'envoi, pendant lesquelles, bien sûr, tiens justement, en parlant de lacet, ben ça ne va pas du tout, mal serré, ah! trop serré maintenant, et le satellite, elle le chope ma Garmin?  oui ou flûte? j'aurais du me mettre plus devant ou plus derrière ou plus à droite, oups, trop tard, Bam! coup de pistolet, c'est parti...l'énergie des autres coureurs, leur rythme souvent  trop rapide pour moi mais qu'importe, leur cadence à l'unisson, tous dans la même direction, souvent serrés comme des sardines même dans mes petites courses sudistes...Le rythme du peloton si régulier, pas de racine ou de cailloux pour trébucher, le pied est stable, le corps aussi, la course vient de démarrer. J'aime la route!




38 commentaires:

  1. Merci pour cet article!! Je suis comme toi j'aime la route d'ailleurs j'ai pris ma retraite de trail l'année dernière car ce n'était clairement pas pour moi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Allez, une fois de temps en temps... ! Moi aussi je suis un routard, un pur. Mais je ne peux pas me faire confiance. Que ferai-je demain?

      Supprimer
    2. ah oui, je changerais peut être d'avis et nul doute alors que, après y avoir gouté, certainement, je deviendrais une traileuse engagée et excessive à défaut d'être performante lol...

      Supprimer
  2. J'aime bien courir dans les collines de temps en temps mais le plaisir de courir c'est vraiment sur la route pour moi...merci de ton commentaire, je me sens moins seule du coup ;o))

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'aime le trail... et j'aime bien cet article ! :-) le coup du lacet est tellement vrai...

    RépondreSupprimer
  4. Non ça n'est pas moi du tout, je n'aime pas le trail, tout simplement car je suis meilleur sur la route et sur le plat! J'aime trop la compétition en plus :)
    Et l'ultra je trouve ça encore plus nul, faire une compétition pour marcher les 3/4 du temps j'en vois pas l'intérêt, surtout que la majorité de ceux qui s'inscrivent ne s'entraînent pas assez pour des efforts de ce type..
    Enfin bref ça n'est que mon avis je pourrais développer plus mais le post n'est pas fait pour ça :)

    Vive la route!

    RépondreSupprimer
  5. Penses-tu vraiment que tout ce que tu décris au moment du départ n'existe que sur route pas en trail? Et bien moi, j'aime le trail pour exactement les mêmes raisons que toi (enfin pas le passage du macadam et tout et tout) mais ce que j'aime par dessus tout, ce sont ces paysages traversés que tu n'iras jamais voir sinon, ces couchers de soleil après 15h de course et juste avant un abandon (du vécu oui!), tous ces mecs qui te disent que t'es le plus fort alors que tu pointes à la 1136ème place et encore plus l'état d'esprit qui consiste à ne presque pas regarder la montre pour savoir si j'ai battu mon record au 10K ou pas. Aussi, il ne faut pas le cacher, c'est vachement agréable d'entendre tes amis qui ne courent pas ou peu dire de toi que tu est fou ou un surhomme, c'est selon... Bref, que chacun retrouve les émotions qui le fait vibrer reste l'important, quelle que soit la discipline !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour répondre à ta 1ère question, j'imagine, surement à tort d'ailleurs, que les départ de trail (peut être pas l'UTMB) sont un peu plus cool, la nature toussa,nan? ("cool" je ne sais pas si c'est le bon terme mais c'est tout ce qui me vient...Après évidemment je me doute bien que le paysage est certainement plus grandiose que sur route, mais bon perso je ne vois rien quand je cours à part le bout de mes chaussures donc bon...je sens dans ton commentaire que tu es encore un peu dans les montagnes et là on se rejoint totalement, j'ai mis 15 jours à redescendre du semi de Nimes et je ne parle même pas du Marvejols-Mende que j'ai couru cette année...épreuve chère à beaucoup de traileurs, au final j'ai trouvé mon trail...sur route ;o))

      Supprimer
    2. Tout dépend où tu te trouves sur la ligne de départ... devant, ça part comme des brutes et derrière, c'est plus calme. Et en fait, plus la distance est courte, plus ça part vite, comme sur route d'ailleurs. Après, moi, je préfère "marcher" pour atteindre un sommet avec une super vue et où j'ai le temps de dégainer le téléphone pour immortaliser le moment que de savoir si ma cadence au kilomètre est suffisamment élevé. Y'en a pour tout le monde, heureusement. Précision à ceux qui ne le savent pas, j'habite le Jura, autant dire que faire du trail est plus naturel ici que de courir sur route (de toutes façons, les routes plates n'existent pas ici...)

      Supprimer
    3. hé ouai, sûr qu'en habitant le jura ce serait un peu bête de courir sur route ...

      Supprimer
  6. bon ben le mystère du commentateur inconnu reste entier lol...je te rejoins assez sur ton analyse, les quelques pas que j'ai fais en marchant à Marvejols m'ont un peu interloquée, je me disais "mais qu'est ce que je fiche à 3h00 de route de chez moi pour marcher", bref, je respecte les traiteurs mais je suis formatée pour la route lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ceux qui veulent courir dans les côtes de 15% ont le droit... s'ils le peuvent !

      Supprimer
    2. au niveau de mon peloton, à Marvejols donc, je crois que plus personne ne courait en haut des côtes en fait et surtout pas moi mais ce que je voulais dire c'est que c'était inhabituel pour moi qui ne fait jamais de trail, ça m'a un peu déstabilisée en fait...en même temps mon cœur et mes poumons étaient bien contents ;o))

      Supprimer
  7. Ah! Ben ya 6 mois je ne jurais que par la route.
    Maintenant je suis partagée..... J'aime bien la route parce que je vais plus vite. Et je sens quand accélérer ou pas...
    Mais justement la part de mystère du trail : du je sais pas quand je vais réussir a accélérer et tout ben ça me plaît. Et Comme je cours pas super vite en trail j'ai plus de chance de finir dans les temps....
    Après chacun son truc mais pour l'instant je suis totalement partagée entre les deux!
    Regrettable s'il n'a même pas retiré son tee shirt pour te plaisir de tes yeux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. faut dire qu'il faisait pas bien chaud là-bas, Anton devait se peler un peu quand même ;o))

      Supprimer
  8. Roh ben zut, moi j'adooooooore le trail. Je vais pas réexpliquer ici pourquoi, mais ma première expérience en trail sur 15 kms était tellement humaine que je me suis mise à ne plus aimer les courses sur bitume ou les gens courent uniquement pour eux. Bon faut pas non plus pousser le petite fille dans les pâquerettes (c'était pour pas dire mémé dans les orties hein)... je suis sur qu'il y a des gens chouettes sur bitums et des nazes sur chemins... c'est comme tout ma brave dame...les exceptions... Bon je te tiens au courant de mon prochain trail dans 14 jours! Si j'ai eu le droit à des zazous ou bien :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah bah oui, ça c'est c'est sur que je suivrais ton prochain trail avec joie...j'aime pas le trail pour moi mais quand ce sont les autres qui s'y collent ça me va ;o))

      Supprimer
  9. Ahhhhhh cet Anton... Promis si un jour je le croise je lui parle de toi !!! En tout cas tu as bien raison de t'affirmer, chacun son truc après tout. Mais c'est marrant parce que du peu que je te connais, ben moi je te vois bien au milieu des montagnes, je trouve que tu as la philosophie pour ça :-) Et sur les sentiers en plus, on peut faire pipi presque n'importe ou :-)))

    RépondreSupprimer
  10. Tu as en partie raison, la (moyenne) montagne c'est mon truc, j'en ai à perte de vue tout autour de chez moi et j'adore y crapahuter mais y courir c'est autre chose...j'ai randonné plusieurs fois dans le Caroux que tu connais bien mais y courir comme tu le fais, bof, bof, bof, je m'y vois pas trop... pour ne pas dire "pas du tout" ... je reconnais par contre que pour les envies pressantes c'est plus pratiques par contre lol

    Pour Anton je compte sur toi ;o))

    RépondreSupprimer
  11. Ah moi j'adore la montagne, mais pourquoi vouloir y courir et souffrir.Y a mieux à y faire, fondue/vin blanc/génépi.

    La route, elle est mauvaise, toujours trop longue, ennuyante, faut la frapper avec nos pieds, lui montrer qu'on peut toujours aller plus vite malgré ce qu'elle nous impose. Bref, faut la dompter. J'y arriverais...

    Voila, vous l'aurez compris, la route pour moi aussi est un dépassement de soi, le trail/montagne, j'aime moins.La nature pour moi est source de récharge de batterie, je prends donc soin d'y aller réceptif, et non concentré sur une course (JCV, sors de mon corps bordel). J'y fais souvent des sorties longues, mais jamais quand je dois faire des blocs rapides.

    Au plaisir, et bravo pour ton plaidoyer.

    RépondreSupprimer
  12. Mais alors ? Terrienne ou aquatique ? (je sais plus si c'est comme ça sinon dit). Comme toi j'ai besoin de sentir les pas sur le sol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il a eu un tel pataquès dans mes commentaires qui sont restés bloqués dans les spams...que je ne sais pas du tout à qui tu t'adresses (????)
      bref...c'est le bronx chez blogspot niveau modération des coms...

      Supprimer
  13. Et comment je fais pour différencier les commentateurs anonymes de mon blog, hein? je vous le demande...n’empêche, merci pour ton com' et au plaisir également de te lire*...
    *part en se demandant qui est-ce... et elle en a pour l'après-midi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah c'est simple, Anonyme#2, car je suis toujours en retard ;)

      Sinon, j'espère ne pas avoir trop ruiné ton après midi ;)

      Anonymous#Fab_ _ _ _

      Supprimer
    2. Je réessaye, j'y comprends rien à ce truc.

      Anonyme à l'insu de mon plein gré.

      En espérant n'avoir pas trop gaché l'après midi.

      Anonymous#Fab _ _ _ _

      Supprimer
  14. Merci d'être revenu, je commençais à désespérer lol
    Je viens de faire un petit tour rapide sur ton blog, j'y reviendrais... sinon twittter, FB toussa toussa, nan?
    worpress n'est pas toujours gentil avec mes commentateurs, des fois il veut pas les laisser entrer chez blogspot, faut alors ruser ;o))
    Au plaisir de te lire, ici ou ailleurs

    RépondreSupprimer
  15. Sprechen Sie extra-terrestre??

    FB? aucun risque de me trouver la dessus. J'aime pas me faire avoir à l'insu de mon plein gré ;)
    Twitter: va falloir que je m'y mette. Je connais le principe, j'ai juste jamais eu l'occasion de tester. honnetement, je suis un web 1.0, pas trop fan de ce genre d'applis pour communiquer. Mais twitter a l'air de devenir un must. Sinon, je le fais à l'ancienne, tu fais partis de mes marque-pages (quel honneur ;) ), rayon running, autant dire ceux que je consulte le plus souvent (pas pour te mettre la pression sur les mises à jour, non du tout ;) )

    Et oui, wordpress est pas non plus gentil avec moi. Je comprends que blogspot héiste à le laisser rentrer .

    RépondreSupprimer
  16. Pour FB perso je l'ai bien dompté lol car je m'en sers uniquement pour suivre les publications de blog des coureurs que je lis régulièrement (et faire suivre les miennes aussi) Twitter c'est surtout super pour "rencontrer du monde" ça a changé un peu ma pratique de la compétition et j'y ai fais de vraies rencontres très sympathiques..si ça te dis tu peux commencer en me suivant, je me ferais un plaisir de te retweeter (widget en haut à droite )

    C'est flatteur d'être dans un marque page en effet...et sinon pour worpress je l'ai connu plus accueillant mais c'était il y a quelques années , mais c'est très à la mode maintenant alors bon voilà quoi... ...

    RépondreSupprimer
  17. J'aime bien ta description de la course à pied!
    par contre je pense que ta vision du trail est un peu différente de la réalité, je pense que les trails commencent pareil que les courses et que les traileurs on aussi leurs questionnement existentielle avant le début de course du genre "ma montre capte pas le gps", "j'aurais pas du oublier mes chaussures" etc...
    mais moi j’essaierai bien un coup le trail, juste parce que j'aime bien avoir une vue dégagé de temps en temps :D
    DiaryDaily (je signe au cas où parce que je suis sur un ordi "étranger" donc j'ai pas vraiment envie de lui confier mon super mot de passe hyper compliqué )

    RépondreSupprimer
  18. oui c'est possible vu que je n'en ai jamais fait en compétition, je suis donc un peu dans le fantasme en ce qui concerne l'ambiance...en fait ce qui me fait dire que je n'aime pas c'est surtout parce que je cours quand même assez souvent en colline et que je pratique aussi la (moyenne) montagne en rando, dans le 1er cas, je ne déteste pas mais je suis toujours contente de retrouver le bitume pour retrouver la fluidité de ma foulée (ça vient de me sortir là tout de suite, une vraie psychanalyse ce blog lol) dans le 2ème cas, je ne m'y vois pas du tout courir pour la simple et bonne raison que j'y ai passé (et y passerais encore je l'espère) pas mal de temps à y marcher d'un bon pas et que ça me va bien...mais bon hein si ça se trouve je vais surprendre tout le monde, moi en 1er , un de ces 4, personne n'est parfait, je pourrais peut être me lancer si vous continuez à m'asticoter avec ça lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lance toi donc ... Qui n'a pas goûté n'a pas le droit de dire qu'il n'aime pas! (ça aussi ça vient de me sortir là maintenant parce que j'aurais pu le dire y'a 3 jours... pas pensé avant...quel naze!)

      Supprimer
  19. En fait, c'était juste une façon de m'exprimer, hein, j'ai rien contre les traileurs évidemment... ;o))
    je ne me lance pas parce que ça ne m'attire pas... ce qui ne veut pas dire en effet que ça ne me plairait pas...qui sait, comme dit David plus haut, un jour peut être...bon ce billet se voulait aussi être l'occasion, de manière déguisée, de faire un appel au peuple donc je réitère..."si quelqu'un a ramassé le t.shirt d'Anton K, que j'aime ou pas le trail ne fera pas de différence, je prends!!!"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais en fait le Tshirt, c'est un mythe, il en a jamais eu... Si tu le vois avec, c'est le photoshop puritain americain qui a frappé...

      Supprimer
    2. Ah! bah alors finalement je vais peut être me mettre au trail, merci pour l'info ;o))
      ouch! j'ai répondu dans un 1er temps à ton com en direct de ma boite mail....F.A.T.IG.U.E.E!!!

      Supprimer
  20. J'aime cet article!!!!!
    Je n'ai jamais goûté au trail alors tout ce que tu dis sur la route ben forcément j'y adhère!

    RépondreSupprimer
  21. cool...je serais vraiment contente de rencontrer à Toulouse, ça va être super ...

    RépondreSupprimer
  22. ce sera pareil cette semaine en fait car je fais des petites sorties en ce moment, comme d'hab' la chaleur me tue, l'été n'en finit jamais ici et perso, passé 25° je ne suis plus bonne à rien, le problème c'est que même en partant relativement tôt, au milieu des vignes ça cogne bien....vivement l'automne (que je puisse me plaindre du froid lol) ...mais ça ne doit guère être mieux par chez toi, même si le climat Toulousain est un peu différent du climat narbonnais..

    RépondreSupprimer