mardi 4 février 2014

Vieillir est un privilège...

Vieillir en courant , en voilà une drôle d'idée d'article pour un blog dont le lectorat semble en pleine jeunesse...Mais tant pis j'assume, le fossé des générations, je ne connais pas...

"Vieillir est un privilège",  cette phrase je l'ai faite mienne depuis de nombreuses années, à l'heure où d'autres rêvent encore à la jeunesse éternelle de leur peau, à un moment de ma vie où je courais encore pour conserver un semblant d'éclat juvénile, quand je me pensais belle et totalement irrésistible lol...je courais pour garder la fesse haute, je courais pour être sexy, je courais par jeu, je courais trop vite...puis je me suis dit que ces raisons de courir n'étaient plus suffisantes, je les ai trouvé un peu ridicules et un peu anachroniques et  j'ai accepté le temps qui passe,  je l'ai apprivoisé, j'ai fais ami-ami avec lui, j'ai passé mon chemin...et me voilà aujourd'hui; à vieillir en courant, quel bonheur...je cours moins vite qu'il y a 15 ans, certes,  mais je ne dors plus 2h00 en rentrant d'une sortie longue...Je gère mieux mes efforts parce que je me connais mieux,  mon égo d'alors à laissé la place à un esprit de compétition raisonnable et constructif...

"Vieillir est un privilège",  certains autour de moi n'ont pas eu cette chance...vieillir en courant est un autre privilège...Adieu les insomnies ou  les douleurs d'arthrose, adieu les angoisses du temps qui passe, on se sent si vivant en courant... adieu les muscles qui se ratatinent et les articulations qui s’ankylosent, la machine continue de fonctionner, à son rythme mais elle fonctionne et c'est tout ce qui compte...

"Vieillir est un privilège", J'aime l'idée de vieillir en courant, j'imagine mon 1er marathon pour mes 50 ans, je me vois à 60 ans toute heureuse de participer encore à des courses et je me visualise avec délice à 70 , en train de doubler des petites jeunettes à la fin d'un 10km...et puis à 80, je cours encore... à 90 j'en serais surement à ma 250ème paire de Hoka, hum...il faudrait que je calcule mais  pas maintenant,  je m'égare... bref, j'envisage l'avenir avec sérénité...je trouve ça confortable de vieillir en courant, on s'en fait moins, on est plus solide physiquement et mentalement, on continue d'aller de l'avant, au sens propre et au sens figuré...

"Vieillir est un privilège", Je me suis débarrassé des diktats de la mode, je peux donc adopter le look qui me convient, me chausser avec des pompes de cosmonaute, enfiler un corsaire x.bionic à l' allure improbable juste par ce que j'en ai envie..je ne suis plus obligée d'être élégante, jolie, sexy ou je ne sais quoi, je peux donc me lever le matin, oublier de me coiffer, me coller un bandeau sur la tête et partir sans plus me poser de question...Je ne suis plus dans la course (c'est le cas de le dire) à la séduction et c'est très reposant, il n'y a plus qu'une paire d'yeux, plutôt que 100,  pour m'admirer aujourd'hui lorsque je cours et ces yeux appartiennent à coach-chéri, je n'ai pas perdu au change, ça non...Je peux donc courir libre, sans pression, sans la peur de vieillir puisque c'est déjà fait...et tiens, comme c'est drôle, on n'en meurt pas...au contraire même,  on en vit mieux, plus profondément,  plus intensément...vieillir c'est la vie, c'est un privilège, un cadeau du ciel et c'est beau... surtout avec des runnings au pieds...





17 commentaires:

  1. Oh oui je veux vieillir ! Enfin sans rire, pourquoi en avoir peur, essayer de le cacher, tu as bien raison de prendre ça comme un atout. C'est bien d'être à l'aise, d'entretenir sa santé! ça fait rêver de pouvoir s'affranchir de tous ses diktats sur l'apparence physique, car même si j'ai beau dire que je m'en fous (ce qui est vrai la plupart du temps) il arrive parfois que ça me rende mal à l'aise.

    RépondreSupprimer
  2. disons que c'est un travail à faire sur soi même...rester jeune, belle et fraîche éternellement je n'aurais rien contre si c'était possible mais comme ça ne l'est pas je compose lol
    je vois pas mal de vieilles "barbies" dans les courses, chacun est libre bien sûr mais je ne veux pas leur ressembler, ça me fait froid dans le dos et je ne trouve pas ça harmonieux...enfin bref je sais comment je veux vieillir et je m'y tiens...bienvenue sur ce blog ;o))

    RépondreSupprimer
  3. Oui il faut laisser faire la vie comme elle doit!
    ça fait un petit moment que je viens mais jusqu'à présent c'était toujours "incognito" ^^

    RépondreSupprimer
  4. on s'est croisé sur d'autres blogs aussi et je connais le tien, tu m'y verras sous peu d'ailleurs...tu as bien fait de laisser tomber le mode incognito, plus on est de fous...

    RépondreSupprimer
  5. oui, je suis un peu trop timide des fois. Mais maintenant que j'ai sauté le pas c'est bon!

    RépondreSupprimer
  6. et bien tu m'en vois ravise..n'hésites pas à poster même si c'est pour répondre à d'autres commentaires , l'interaction (?) ça me plait...

    RépondreSupprimer
  7. oups...je voulais dire ravie pas ravise (lol)...

    RépondreSupprimer
  8. Très touchant ton article, surtout le 2e paragraphe. Direct dans mes favoris :)

    RépondreSupprimer
  9. c'est gentil de me le dire, je te remercie..
    ce qui est génial c'est qu'il semblerait que ce petit texte de rien du tout a touché quelques personnes si j'en crois les comm' ici et ceux laissés sur twitter et j'en suis heureuse, vraiment, parce que je crois en ce que je dis...
    oups...mamie ne va pas tarder à chouiner si ça continue...

    RépondreSupprimer
  10. c'est vrai que c'est un privilège car comme ça on est sur de ne pas mourir jeune.

    RépondreSupprimer
  11. oui, c'est exactement ce que je dis ;o))
    et des départs prématurés j'en ai gérés plus qu'à mon tour alors depuis je vois la vie autrement...

    RépondreSupprimer
  12. A chaque âge son privilège. J'ai profité de mes presque trente ans chaque année ou quasiment, et je ne reviendrai pas en arrière, simplement parce que j'aime toujours l'instant présent.Merci pour ce bel article, tu as 200% raison !!

    RépondreSupprimer
  13. je te remercie...moi non plus je ne reviendrais pas en arrière pour tout l'or du monde, le running m'apporte beaucoup de sérénité au moins à ce sujet (pour le reste il y a un peu trop de travail lol) vieillir n'est plus un problème, bien au contraire ;o))

    RépondreSupprimer
  14. Mincej 'avais mis un commentaire mais il n'est pas affiché... bizarre bizarre...
    Je vais résumer alors : BRAVO !
    Et j'espère pense comme ça plus tard :)

    RépondreSupprimer
  15. il a du se perdre quelque part, j'ai vérifié mais rien en attente, rien dans les spam non plus, bref...merci de ton message bis ;o))

    RépondreSupprimer