lundi 17 février 2014

Coco a parfois les chevilles qui gonflent, pas toi?

Suite à l'article nouveau tag et petite mise au point et en retour à l’intérêt que portent greencoquelicot et larunneusegrignoteuse à ce billet voici un de mes petits secrets en matière de "bobologie" : 

l'Argile verte! C'est l’ingrédient à avoir toujours chez soi si l'on est un runner souhaitant  soulager ses bobos divers et variés,  façon nature... ça ne coûte que quelques euros, ça se trouve très facilement en pharmacie ou en magasin bio...on la choisit "surfine" très pratique lorsque l'on est dans l'urgence ou bien concassée (un peu plus longue à réhydrater) ... on la trouve également en tube "prête à l'emploi" c'est à dire déjà réhydratée et même en cataplasme "prêt à l'emploi" également, personnellement les deux premiers conditionnements me conviennent  mieux, je préfère faire ma tambouille toute seule...

L'argile réhydratée se conserve longtemps dans un bocal fermé, il suffit d'y déposer, au moment de s'en servir; quelques gouttes d'eau si elle s'est trop desséchée...l'argile apprécie particulièrement d'être exposée quelques temps au soleil une fois réhydratée tu peux donc en laisser un bocal sur le coin d'une fenêtre tout l'été ...

Je l'ai utilisé ces derniers jours sur ma cheville blessée dégât co-latéral de ma fasciite plantaire, disparition du gonflement en 2 heures et douleurs qui s'envolent; voilà pour moi... l'argile verte m'a permis de renouveler l'expérience de ma sortie longue équivalente à un semi-marathon et je pense que si j'avais fait le choix de montrer ma cheville douloureuse et gonflée à un  médecin il  m'aurait aussitôt recommandé de me mettre au tricot plutôt que d'aller courir une seconde fois 22km la semaine suivante, bref, j'aime courir, je cours, c'est aussi simple que ça...

Si tu veux essayer: 

-tu achètes de l'argile concassée
-tu en remplis au 3/4 un bocal 
-tu recouvres d'eau de source sans y toucher
-tu refermes le bocal (ce sera prêt en quelques heures, idéalement une nuit)

En cas de bobo, mais ne vas pas te tordre la cheville exprès: 

-tu prends avec tes doigts une bonne dose bien épaisse d'argile réhydratée
-tu la déposes sur ton bobo en visant très large
-tu mets par dessus soit un linge soit du film plastique alimentaire (moins écolo mais ça évite trop de lessive)
-tu changes le cataplasme environ toutes les 2 heures
et tu n'arrêtes pas le processus trop tôt au risque de l'avoir commencé pour rien (1 jour, deux jours ou plus?  à toi de voir) parfois ça empire un peu au début, c'est bon signe, parfois ça donne froid ou ça énerve il vaut mieux alors faire une pose dans le renouvellement du cataplasme..et puis tu fais attention car l'argile à tendance à boucher les canalisations... 

Si tu vas jusqu'au bout de l’expérience et que tu veux en savoir plus alors je te conseille ce petit bouquin qui est un peu la bible des derniers baba-cool de la planète,  communauté en voie d’extinction dont je fais partie lol...


Attention :


Les informations de la rubrique "bobologie" ne sont données qu'à titre d'information et ne doivent en aucun cas se substituer à une consultation médicale auprès d'un professionnel de santé.









12 commentaires:

  1. L'argile c'est génial *minute beauté* c'est bon pour la peau aussi.
    Via mon amoureux et sa famille bio j'ai complètement changé ma façon de me soigner ces dernières années et j'ai remarqué qu'on utilisait beaucoup de produits, comme l'argile qui jusqu'alors étaient pour moi réservés aux chevaux (cavalière un jour... cavalière toujours) ! Mais il n'y a pas de raison si ça fonctionne sur les tendons des chevaux que ça ne fonctionne pas chez nous aussi. Après tout, qui veut aller loin ménage sa monture ;-)

    RépondreSupprimer
  2. ah oui pour la peau je m'en servais il y a très longtemps, efficace en effet, ...pour les chevaux ça ne m'étonne pas, les animaux savent ce qui est bon pour eux, même mon chat accepte les cataplasme d'argile il ne faut pas que ça dure des lustres mais il l'accepte et mes deux chiens idem...je la consomme en cure interne aussi, c'est idéal aux changements de saison...en tout cas l'argile me permet de continuer à courir et me le permettra encore longtemps je crois bien...

    RépondreSupprimer
  3. L'argile c'est le truc de mon enfance. Ma mère adoptait la même méthode que toi, le bocal rempli d'eau de source sur les paillettes d'argile. Il y en avait toujours de près sur l'étagère de la salle de bain...et moi j'adorais y mettre mes mains...avant de me prendre une soufflante ;) ! J'ai tendance à avoir les articulations sensibles (genoux, cheville et coude) et l'argile est exceptionnelle pour cela, comme tu l'expliques. En interne aussi pour les maux d'estomac, une fois qu'elle est retombée au fond du verre et que les particules restes en suspension dans l'eau.

    RépondreSupprimer
  4. sur les brûlures aussi, j'en ai fait l’expérience il y a quelque jours en tentant de rattraper une poêle pleine d'huile brûlante qui allait tomber au sol (les joies de la vie en bateau lol), j'ai mis le doigt dedans bien comme il faut (et crois moi l'huile ça ne fait pas du bien surtout juste après une friture lol)...bref, argile et pouf, plus mal , pas de cloques, un vrai miracle...

    en interne c'est assez magique et pas que pour l'estomac d'ailleurs, et tu peux même ingérer l'argile si tu en prends l'habitude progressivement, ça passe nickel, ça te remet tout d'aplomb quel que soit le problème, c'est très polyvalent comme truc lol




    RépondreSupprimer
  5. Top, il faut vraiment que je m'en procure !
    En revanche ce n'est pas très pratique le traitement de plusieurs jours ? Je me vois mal arriver au boulot avec du film plastique autour du genou... :D

    RépondreSupprimer
  6. je te l'accorde c'est pas très pratique donc dans ce cas tu peux toujours tenter les cataplasmes tout prêt qui sont peut être plus facile à manier ou alors tu gères ça le soir et la nuit mais enfin c'est pas très glam comme truc, coach-chéri apprécie peu lol

    sinon le film plastic ça tient très bien et en pantalon ça ne se verra pas ;o))

    RépondreSupprimer
  7. Clairement si je ne les avais pas, je pense que je ne pourrais plus courir
    AVANT: grosse douleur pied-cheville-genou dès le 7ème km
    APRES: sortie de 22 km sans douleur ou presque
    Je ne me vois plus courir avec autre chose et c'est sans compter que je n'ai plus jamais les jambes lourdes entres deux sorties, que je peux descendre les collines "rapidement" sans me tuer le dos et et que le modèle choisi est parfait aussi pour le fractionné, bref je recommande ;o))

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour le partage, je vais essayer tout ça alors.

    RépondreSupprimer
  9. Merci d'être passé...c'est très efficace l'argile mais surtout ce qui m'aide bien ce sont les étirements du pied, il y a un lien qui explique ça sur mon blog, je ne sais pas si tu l'as vu, je tacherais de te le faire passer via twitter si ce n'est pas le cas...

    RépondreSupprimer
  10. bien, bien, bien...tu me diras...

    RépondreSupprimer