lundi 16 décembre 2013

Corrida, CR, temps offciel et classement...

Arrivée 1h00 à l'avance je récupère mon dossard, très rapidement (les joies des pré-inscriptions) bien à l'abri, au chaud, dans la cafétéria du casino de Port la Nouvelle...café, collation et petit cadeau qui va bien (un tube de chez inverseteam.com) nous nous installons dans des fauteuils en profitant de l’atmosphère chaleureuse et en passant en revue toutes les paires de running qui défilent sous notre nez...coach-chéri me fait savoir qu'il serait temps que j'aille  me bouger un peu le tutu dehors alors c'est parti pour un entrainement qui sera un peu plus long que d'habitude vu que le départ sera retardé d'environ 20mn, succès oblige, il y a plus de participants que prévu pour cette 2ème édition de la corrida de port la nouvelle 2013...

Il est enfin  temps de se placer derrière l'arche de départ,je me place en dernière ligne (je mettrais 9" pour passer la ligne de départ, mais officiellement, bien sûr ça ne compte pas) le coup de feu est lancé et c'est parti...je suis en mode faussement touristique, le nez au vent et l'allure tranquillou-zen pendant environ 1.5 km, à ce stade il me semble voir quelqu'un qui a abandonné (déjà ) et d'autres qui ralentissent, c'est le moment de doubler un peu et je ne vais pas me gêner, j'enclenche une vitesse en restant concentrée sur le fait que c'est lors du deuxième parcours de la boucle qu'il me faudra vraiment appuyer sur l'accélérateur, pas avant, même si c'est tentant, pour le moment je double juste ceux qui me semblent lambiner...Je vais courir quelques secondes (ou minutes je ne sais pas trop) au coude à coude avec  une jeune femme (du moins il me semble) ce qui n'a pas l'air de la booster du tout puisqu'au final elle ralentira au point qu'un monsieur visiblement venu courir avec elle, s'arrêtera pour l'attendre, adios et plus de nouvelles de ces deux là durant toute la compétition...je double un jeune garçon, venu je pense avec son père qui le calme direct, probablement parce qu'il accélère pour m'accrocher un peu en lui disant quelque chose du genre "ne t'emballes pas parce qu'il y a des gens qui foncent mais ceux là vont suffoquer d'ici peu" je lui répond dans ma tête "t'inquiètes pas pour moi, je gère" et je continue ma route, je suis sur un sentier ou il n'est pas très simple de doubler et je ne veux pas foncer dans le tas comme à Montbazin, parce que ça n'est pas très fair-play et aussi parce que ça ne sert à rien et que j'ai les moyens aujourd'hui de gérer la situation autrement, je suis patiente, j'attends d'avoir la place et paf!!c'est parti j'en remonte quelque uns jusqu'à ce qu'il n'y ai quasi plus personne devant moi à moins de 500m...ce qui m'intéressera alors jusqu'à la fin c'est le peloton de père noël que je n'arriverais d'ailleurs jamais à atteindre mais je pense tout de même, au final,  avoir réduit l'écart qui nous sépare d'approximativement 200 mètres, ça me va bien quand même....

Je vais courir seule jusqu’au bout... j'arrive à la fin du 1er parcours de la boucle, je passe devant coach-chéri qui joue les reporters sportifs et qui me crie:  "y a Momo qui gagneeeeee !!! Momo étant un de ses anciens "collègues" soudanais de 22 ans,  que nous avons eu le plaisir de retrouver ce matin et dont on savait bien qu'il était venu pour gagner, bref, je suis bien contente pour Momo à l'heure où j'écris et puisqu'il a effectivement gagné la course mais sur le moment je m'en fiche royalement et l'idée de licencier le coach pour défaut d'encouragement de ma petite personne me traversera l'esprit, du coup je passe devant le ravito en pensant que c'est l'apéro d'après course qui est en place et je le zappe, je regarde mon chrono 22' et des bananes...

J'enclenche maintenant la deuxième moitié du parcours, je double ou je ne double pas, je n'en ai plus aucun souvenir, je suis juste dans une bulle, mon objectif est de maintenir mon allure jusqu''au bout en la poussant un peu si c'est encore possible, ne pas ralentir, 22' et des bananes (1ere boucle) + 22' et des bananes (celle que je parcours) ça me donne 44' et des bananes et c'est le temps que je me fixe pour finir cette course sous peine d'autodestruction moral, physique et psychologique, à l'arrivée en en instantané, rien de moins....alors je cours, en gérant mon souffle, en gérant ma posture, pas question d'arriver avec une allure de pantin désarticulé, je cours après mes pères Nôel irrattrapables, droite comme un I, en ayant un peu de mal sur la fin à me repérer convenablement, criant des "c'est par où????"  et  des "à droite ou à gauche???" aux gentils bénévoles qui se gèlent pendant que je transpire..... Je ne suis plus qu'à quelques centaines de mètres de l'arrivée, coach-chéri estimant que je déroule me lance "faut sprinter maintenant!!!!"  ... je m'exécute (m'enfin quand même, va falloir que je pense à lui dire de se calmer) et j'arriverais en 44'25" totalement cramée une fois la ligne d'arrivée franchie avec un  peu de mal à retrouver mon souffle et mes esprits...j'oublie d'éteindre le chrono (d'habitude j'oublie de l'enclencher au départ, ça change), heureusement la suite des événement étant un peu "aléatoire" j'ai tout de même eu la chouette idée de regarder ma montre en passant l'arche et je me souviens avoir vu 44' et des bananes (vu mon niveau on se moque un peu des secondes, n'est ce pas? ) coach-chéri m'avertit qu'il a pris le chrono en photo au moment ou je le franchis...là aussi, tant mieux...

Nous assisterons aux remises des récompenses également un peu aléatoires et nous allons ensuite tenter de voir le temps "officiel"... on m'annonce 43' 57",  tout en m' avertissant d'un bug informatique qui doit être rectifié blablabla...je sais bien que je n'ai pas fait 43'57", je repars un peu frustrée... j'attendrais jusqu'à ce matin que les organisateurs qui ont tout de même eu l'amabilité de me prévenir via twitter publient ces résultats tant attendus...je suis toujours à 43' et des bananes pour eux ce qui est flatteur mais faux...dommage...

temps officiel (mais faux) 43'57"
classement au scratch 129ème sur 156 (classement qui semble correct)

10 commentaires:

  1. bravo belle course ,beau CR reste à rattraper le père noêl!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Je suis contente parce que j'ai tenu l'allure de Montbazin sur une longueur plus importante...maintenant j'ai un 10km à préparer (même 2 en fait) objectif des semaines qui viennent: améliorer ma VMA...tant pis pour le père Noel...à mon niveau, c'est surtout une course contre moi même...

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup ton CR !! plein d'humour, j'espère que tu n'as pas été trop dure avec ton coach quand même ;)

    RépondreSupprimer
  4. J'ai bien aimé ton compte rendu , mais j'espère quand même que tu ne seras pas trop dur avec ton coach !! Au moins il est à fond dans la course lui aussi :)
    Et au fait combien de km tu avais à faire pour cette course ? (J'espère que mon com passera cette fois ! et que tu ne l'auras pas en double !)

    RépondreSupprimer
  5. ah bah si!!! à 1h du mat' je lui ai dit "c'est normal que le réveil n'ai pas encore sonné????" ça lui apprendra lol...
    j'avais une de ces patate cette nuit, moi qui dors toujours comme un loir là j'étais en mode "je me referais bien une corrida de nuit, comme ça, juste pour voir..."

    RépondreSupprimer
  6. @face au vent: hé hé hé bingo!!! en double!!!

    pour répondre à ta question c'était une petite distance : 7,64 km

    RépondreSupprimer
  7. Bravo pour ce temps ! C'est top de garder l'allure... Même quand les encouragements du coach se font désirer héhé !

    RépondreSupprimer
  8. merci, c'est gentil....bon ben maintenant va falloir que je passe aux choses sérieuses...la même allure pour mon prochain 10km ça m'irait bien mais c'est peut être encore un peu trop ambitieux, à voir au cours des semaines qui viennent...

    RépondreSupprimer
  9. Super CR! Je suis pressé pour ma prochaine course mais c'est pas avant février pfff

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci...
      je te comprends....moi je n'en ai pas de prévue en février par contre et ça m'énerve un peu mais bon...
      Pour l'heure je m'en vais au froid pour mon 30"30...puis passage sur ton blog ensuite avec un thé vert bien chaud...

      Supprimer